Qu'est-ce qu'une norme primaire?

Il n’y a que 7 paramètres de base reconnus internationalement qui sont utilisés par les laboratoires nationaux. Les 7 unités SI (Système international d’unités) de base sont la longueur, le temps, la masse, la température, le courant électrique, la quantité de matière (exprimée en moles) et l’intensité lumineuse.

D’autres unités, appelées unités dérivées du SI, sont obtenues à partir d’un système d’équations qui utilise les 7 unités de base du SI. Ces unités dérivées du SI comprennent le volume et la pression (une combinaison de la longueur, de la masse et du temps).

En l’absence d’une unité de base du SI pour exprimer le débit, cette valeur est obligatoirement considérée comme une unité dérivée. Le débit volumique est la valeur du volume divisé par le temps. Pour obtenir le débit volumique, la plupart des laboratoires nationaux utilisent des débitmètres semblables aux débitmètres primaires à piston de Mesa, qui mesurent le temps requis pour effectuer le déplacement d’un volume connu de gaz. Ces types d’instruments sont classés comme équipements primaires puisque leurs mesures sont directement dérivées des unités du système SI.

Is my Mesa product a primary standard?

Oui. Les produits Mesa qui utilisent notre technologie Proven DryCal® (les produits des séries Defender, Definer et ML) sont des appareils à débit volumiques primaires puisque leur précision est basée sur les unités fondamentales du système SI : le diamètre intérieur du cylindre de mesure en verre, la distance que parcours le piston à l’intérieur du cylindre et le temps que prend le piston pour parcourir la distance, selon un volume connu.

J'ai perdu mon manuel, où puis-je m'en procurer un autre?

Vous pouvez consulter la liste des manuels disponibles ou de fin de série sur notre site Web.

Comment la technologie DryCal® rend les produits de Mesa Labs différents des autres débitmètres pour gaz?

Le débit de gaz est défini comme étant le volume de gaz par unité de temps. La technologie DryCal® de Mesa permet de mesurer le débit de gaz en utilisant directement un volume de gaz précis – dans la cellule de mesure – ainsi que la mesure du temps qui est effectué par une minuterie interne déclenchée par le mouvement du piston dans la cellule de mesure.

En utilisant la technologie exclusive de DryCal®, nos appareils mesurent directement le débit de gaz. Plusieurs autres débimètres mesurent le débit par des méthodes indirectes comme la perte de pression par une restriction de débit ou par le transfert de chaleur par le débit du gaz.

Étant donné que les débitmètres de Mesa mesurent les débits de gaz directement en utilisant le volume et le temps, ils ne sont que très peu affectés par la nature des gaz qui sont analysés. L’humidité présente dans les gaz ainsi que la température peuvent réduire la précision d’autres types d’appareils. De plus, alors que d’autres spécifications sur la précision des débitmètres sont données en pourcentage d’une échelle, celles des débitmètres de Mesa sont données en pourcentage des lectures

Quelle est la différence entre les modèles Defender 510, Defender 520, Defender 530 et le Definer 220?

Le Defender 510 mesure le débit volumique du gaz.

Le Defender 520 mesure le débit volumique du gaz et offre un affichage de la température et de la pression. Cela permet le calcul manuel des valeurs normalisées avec une formule standard.

Le Defender 530 offre des lectures des débits volumiques et normalisés.

Le Definer 220 mesure les débits volumiques et normalisés de gaz avec une précision supérieure au Defender avec des raccords d’entrée et de sortie Swagelok®.

Qu'est-ce que la norme ISO 17025? Est-ce que les installations de Mesa Labs sont certifiées ISO 17025?

ISO 17025 est la norme internationale de qualité pour les laboratoires d’étalonnage établie par l’Organisation internationale de normalisation (International Organization for Standardization, ISO).

Les exigences de la norme ISO 17025 comprennent tous les aspects de la gestion des laboratoires, incluant les procédures d’étalonnage, les compétences associées à l’exécution d’essais analytiques, la génération et l’archivage de rapports en plus de vérifier que les étalonnages sont effectués par du personnel bien entraîné. tel que démontré par des méthodes et des procédures d’évaluation contrôlées. La norme ISO 17025 est aux laboratoires de mesure ce que la norme ISO 9000 est aux produits. La certification ISO 9000 seule ne peut démontrer la capacité d’un laboratoire à produire des données et des résultats techniquement valides, et tous les éléments ISO 9000 pertinents aux services de mise à l’essai et d’étalonnage à l’intérieur d’un système de contrôle de la qualité d’un laboratoire sont inclus dans la norme ISO 17025.

Oui, Mesa Labs a été certifié ISO 17025 par le National Voluntary Laboratory Accreditation Program (NVLAP). Le NVLAP, administré par le National Institute of Standards and Technology (NIST), fournit des certifications de tierce partie au laboratoires publics et privés en fonction de l’évaluation des qualifications techniques et de la capacité à effectuer des tests et des étalonnages spécifiques conformément aux normes ISO.

Nous sommes fiers d’affirmer que notre portée d’accréditation semble être la plus vaste parmi toutes les installations certifiées ISO 17025 travaillant dans le domaine de l’étalonnage des débits dans le monde, avec une précision normalisée de ±.08%. Une copie est disponible sur demande.

Quelle est la différence entre un débit normalisé et un débit volumique?

Un débit volumique est défini comme étant le volume de gaz transporté au travers une frontière donnée par unité de temps, c’est à dire des litres/min, pieds cubes/min, etc.

Cependant, les gaz sont compressibles et leur volume peut varier en fonction de leur température ou de leur pression. La compressibilité pour un gaz idéal hypothétique est définie par la loi des gaz parfaits :

PV=nRT où :
P est la pression absolue du gaz
V est le volume du gaz
n est le nombre de moles du gaz
R est la constante universelle des gaz
T est la température absolue du gaz

Étant donné que le gaz change de volume en fonction de la température et de la pression, le débit du gaz est habituellement identifié comme étant un débit normalisé. Un débit normalisé peut être défini comme étant le volume de gaz transporté par unité de temps au travers une frontière définie, en convertissant le volume de gaz mesuré au volume que le gaz occupera pour une certaine valeur de température et de pression. Il n’existe aucune température unique et universelle de normalisation, cependant, les températures habituellement utilisées sont 0° et 21,1° Celcius. Une pression normalisée de 760mm Hg est généralement utilisée. Pour toute mesure de débit de gaz, il faut clairement établir si la mesure est celle d’un débit volumique ou d’un débit volumique qui a été normalisé en fonction d’une température et d’une pression de normalisation clairement identifiée.

Quelle est la valeur de pression normalisée utilisée pour mesurer le débit normalisé?

760mm Hg

Est-ce que les appareils Mesa sont fabriqués à l'aide de matériaux intrinsèquement sécuritaires?

La compatibilité des gaz devraient être prise en considération lors de l’utilisation d’un étalon primaire Mesa pour la calibration de gaz corrosifs ou dangereux. Nos produits ne sont pas intrinsèquement sécuritaires et ne sont pas recommandés pour une utilisation avec des gaz explosifs. De plus, les matériaux situés à l’intérieur d’une conduite de gaz humide (le parcours du gaz étalonné) pourraient être endommagés par des gaz corrosifs. La garantie de Mesa ne couvre pas les pièces ou la main-d’œuvre si les appareils sont utilisés avec des gaz corrosifs.
Voici une liste de matériaux situés dans les conduits humides de chaque étalon primaire Mesa :

DryCal® DC-Lite
Aluminuum
Zinc recouvert de chromate noir
Verre borosilicaté
Pâte de remplissage à l’époxy (3M Scotch-Weld article #: DP-270)
Graphite
Mylar
Nylon
Matériau du filtre d’entrée en filet de nylon
Silicone
Électrovanne (aimants, bobinage, cadre, couvercle, tige)
Acier inoxydable
Téflon
Viton A

DryCal® DC-2
Acrylique
Aluminium
Verre borosilicaté
Laiton
Pâte de remplissage (3M Scotch-Weld article #: DP-270)
Graphite
Mylar
Nylon
Matériau du filtre d’entrée en filet de nylon
Polycarbonate
Silicone
Électrovanne (aimants, bobinage, cadre, couvercle, tige)
Acier inoxydable
Téflon
Viton A

Séries Definer 220 et Defender
Verre borosilicaté
Graphite
Viton
Mylar
Acier inoxydable
Acier recouvert de zinc
Étain
Céramique
Époxy
Nickel
Polycarbonate

Série Metrology
Aluminium
Anodiser
Zinc recouvert de chromate noir
Verre borosilicaté
Pâte de remplissage (3M Scotch-Weld article #: DP-270)
Graphite
Mylar
Laiton plaqué de nickel
Nylon
Matériau du filtre d’entrée en filet de nylon
Capteur de pression
Électrovanne (aimants, bobinage, cadre, couvercle, tige)
Acier inoxydable
Capteur de température
Viton

DryCal 1020
Verre borocilicaté
Graphite
Aluminium
Acier inoxydable
Époxy
Viton
Nickel
PolyCarbonate
ML One
Verre borosilicaté
Graphite
Acier inoxydable 316
Téflon
AFLAS

Comment se comparent les lectures des instruments DryCal par rapport aux données de pression du service météorologique?

Lors d’une lecture du débit d’un gaz, les instruments DryCal effectuent leur mesure de la pression du gaz à l’intérieur du tube de mesure. Cette mesure de pression est habituellement supérieure à la pression atmosphérique de l’ordre de 1 à 2 mm Hg. Ne comparez pas cette mesure à la pression atmosphérique rapportée par votre service local de météorologie.

La pression atmosphérique telle que rapportée par vos services locaux de prévisions météorologiques est corrigée en fonction d’une valeur théorique de pression au niveau de la mer. Étant donné que la pression atmosphérique réelle décroît avec l’altitude, les consommateurs qui sont situés au-dessus du niveau de la mer vont trouver que les lectures de pression des appareils DryCal sont plus faibles que la valeur de pression atmosphérique rapportée par leur station météorologique locale.

Comment puis-je télécharger et installer le logiciel DryCal gratuit?

” el_id=”1473353093711-147a9529-2f18″]Le téléchargement du logiciel DryCal Pro est facile à faire! Suivez ces instructions étape par étape pour télécharger votre version du logiciel dès aujourd’hui.

Est-ce que la technologie Can DryCal® peut être utilisée avec des gaz inflammables ou explosifs?

Les étalons primaires Mesa, qui comprennent notre technologie DryCal® technology, ne sont pas intrinsèquement sécuritaire et ne doivent pas être utilisés avec des gaz explosifs ou inflammables ou dans des environnements explosifs. Si vous décidez d’étalonner des gaz explosifs ou inflammables avec votre appareil Mesa, veuillez suivre les procédures de sécurité émises par le laboratoire de votre organisation, qui requiert généralement une utilisation dans une atmosphère inerte. Pour permettre l’autorisation dans un environnement inerte, certains de nos modèles sont munis de raccords de purge.

Quelle est la précision de mon contrôleur de débit massique pour des mélanges de gaz multiples?

Les fabricants utilisent différentes méthodes pour calculer les débits des contrôleurs de débit massique pour des mélanges à gaz multiples. La précision de ces appareils peut varier énormément selon le fabricant du contrôleur de débit massique ou de l’équipement ainsi que la variété des gaz utilisés. La connaissance de ces méthodes peut vous aider, en tant qu’utilisateur, à identifier les problèmes qui surviennent durant les processus en raison de mesures imprécises des débits.

Veuillez consulter notre billet de bloque pour connaître les précautions à prendre et les suggestions pour tous ceux qui utilisent les contrôleurs de débit massique avec des mélanges de gaz multiples.

Mon appareil indique « Limite dépassée ». Qu'est-ce que cela signifie?

Si la source de gaz raccordée à votre équipement (par exemple, une pompe d’échantillonnage) dépasse la limite établie, l’écran affichera la note « Limite dépassée » et le piston pourrait « bloquer » au haut de la cellule d’écoulement. Par exemple, la limite du Defender 510-H est seulement de 30 litres par minute. Si vous essayez d’utiliser le Defender 510-H pour effectuer des étalonnages pour des débits supérieurs à cette limite, la note « Limite dépassée » pourrait apparaître à l’écran.

Lorsque la source de gaz est déconnectée du débitmètre, le piston devrait retourner à sa position basse et la note « Limite dépassée » devrait disparaître. Dans la plupart des cas, le débitmètre ne subira aucun dommage, par contre il n’est pas recommandé d’utiliser l’appareil au-delà de la limite de débit recommandée et Mesa n’est pas responsable des dommages causés à l’appareil si la limite de débit a été dépassée.

Qu'est-ce qu'un scellage visqueux pour les produits DryCal?

Un débitmètre à scellage visqueux utilise un piston et un cylindre si ajusté que la fuite produite par la viscosité du gaz est négligeable. La fuite qui se produit est compensée lors de l’intervalle de mesure (voir les valeurs compensées des pistons pour plus d’informations). Le piston et le cylindre sont faits de matériaux qui possèdent le même coefficient d’expansion et un coefficient de friction peu élevé ce qui fait en sorte que les débitmètres DryCal peuvent fonctionner dans une vaste plage de température sans que leur précision ne soit altérée.

Les lectures de mes débits de gas ne sont pas précises. Est-ce que j'ai fait une erreur?

Voici une liste de plusieurs choses à vérifier. Si vous avez encore des problèmes de précision, n’hésitez pas à communiquer avec Mesa Labs pour parler à un de nos ingénieurs en applications.

  • Vérifiez que la source de débit est branchée à la prise de pression de votre débitmètre ainsi qu’à la prise d’aspiration pour la vérification des pompes de pression et d’aspiration. La prise non utilisée doit être à la valeur de la pression atmosphérique lorsque les capuchons ou les bouchons ont été retirés. Si vous étalonnez un gaz qui requiert une conduite d’échappement pour l’évacuation des gaz d’étalonnage, assurez-vous que les tubes possèdent un diamètre suffisant afin de ne pas créer une diminution de pression supérieure à 0,3 PSI.
  • Assurez-vous que les raccords des tubes et des boyaux sont bien serrés et parfaitement étanches.
  • Les tubes qui se connectent à votre source de débit (pompe, contrôleur de débit massique, pointeau, tuyère sonique ou restricteur) vers votre appareil d’étalonnage doivent être le plus court possible. Voyez la question concernant le « Volume mort » dans la section FAQ.
  • Assurez-vous de mesurer le bon type de débit et que l’appareil est réglé correctement selon le type de mesures effectuées – volumique ou normalisé (remarque : ne s’applique pas au modèles des séries Defender 510 et 520 series, au DC-1 ou au DC-lite, qui ne mesurent que le débit volumique).
  • Si vous mesurez des débits normalisés, assurez-vous que la bonne température de normalisation soit réglée sur votre appareil (remarque : ne s’applique pas aux modèles des séries Defender 510 et 520, au DC-1 ou au DC-lite, qui ne mesurent que les débits volumiques).
  • Vérifiez que le facteur du capteur de votre appareil est réglé à un, à moins que vous ne vouliez spécifiquement le régler à une valeur différente (remarque : ceci est valable pour les modèles Definer et ML).
  • Assurez-vous que la valeur du PTVM de l’appareil est réglée à un (remarque : ceci s’applique uniquement aux modèles ML).
  • Lors de l’étalonnage d’un contrôleur de débit massique ou de tout autre générateur, la pression de gaz appliquée sur l’appareil doit être égale ou supérieure à 30 PSI.
  • Les variations de températures dans l’environnement de mesure doivent être minimisées et les appareils DryCal® doivent être équilibrés thermiquement dans l’environnement pour assurer une meilleure précision des mesures.

Que faire si mon débitmètre a été exposé à de l'eau ou à tout autre liquide?

Nos débitmètres sont fabriqués pour les gaz seulement, et non pas pour les analyses de liquides..

Si du liquide a pénétré dans votre débitmètre, vous devriez l’envoyer immédiatement chez Mesa, au département de service appelé « Département de recertification ». Ce service comprend une rénovation complète de l’appareil, ce qui permettra de le remettre à neuf dans la plupart des cas. Dans les rares cas où les dommages causés par le liquide seraient permanents, des coûts de réparation additionnels pourraient s’appliquer. L’étendue des dommages et les besoins de réparation ne peuvent être déterminés uniquement que par une évaluation du produit, ce qui fait partie du protocole normal du processus de rectification.

Que signifient les abréviations PTV et PTVM?

PTV est l’abréviation de Piston Tare Value (valeur de tare du piston); il s’agit de la quantité de gaz qui circule autour du piston lors de la mesure. Tous les équipements d’étalonnage de Mesa possèdent une valeur de tare du piston qui est enregistrée dans la mémoire de la cellule DryCal®. La valeur est généralement très faible soit 0,1 cc/min pour les cellules à faible débit, 0,2 cc/min pour les cellules à débit moyen et de 1,4 cc/min pour les cellules à débit élevé. Nous compensons pour ce volume de fuite en ajoutant la valeur de tare du piston (PTV) aux mesures effectuées.

Sur nos instruments de haute précision, nous ajustons la valeur de tare du piston avec un coefficient de multiplication (Piston tare value multiplier, PTVM). Lors de l’utilisation d’un appareil avec des gaz autres que l’air ou l’azote, les comportements moléculaires de ces gaz peuvent entraîner la dégradation de la valeur de tare du piston. Il est alors possible d’ajuster la PTV pour accroître la précision de la mesure. La PTV est ajustée par l’utilisation d’un nouveau coefficient d’ajustement. On multiplie la valeur de tare du piston par ce coefficient afin d’ajuster la mesure : la valeur par défaut pour l’air et l’azote est de 1,000. La valeur du PTVM peut varier de 3,000 à 0,2000.

Pour les flux supérieurs à 20 cc/min, une nouvelle valeur du PTVM peut être calculée en utilisant la viscosité du gaz évalué ce qui permet d’obtenir des mesures précises. Le PTVM se calcule en utilisant le rapport entre la viscosité de l’azote et celle du gaz évalué. Par exemple, pour étalonner l’hydrogène, utilisez la procédure suivante : la viscosité de l’azote à 0° C, est de 165,31 micro Poise, et celle de l’hydrogène est de 83,21 micro Poise. Exprimez ces valeurs de la façon suivante soit, 165,31/83,21, ou 1,987, cette valeur correspond au PTVM pour cette cellule.

Lors de l’évaluation de différents gaz à des débits inférieurs à 20 cc/min, ou pour obtenir le meilleur niveau de précision absolue possible, il peut être nécessaire d’effectuer un test d’étanchéité dynamique avec le gaz évalué. Communiquez avec Mesa pour obtenir plus d’informations sur ce test.

Qu'est-ce que le volume de connexion et comment affecte-t-il mes lectures?

Le volume de connexion correspond au volume de gaz situé entre le générateur de débit et l’instrument qui fait la mesure. Puisque les gaz sont compressibles, ce gaz peut agir comme un ressort entre la source de débit et l’instrument de mesure. Pour le maximum de précision, ce volume doit être maintenu au minimum.

Nous recommandons de garder le volume des conduits situés entre le générateur de gaz et l’instrument de mesure sous les valeurs présentées ci-dessous.

  Volume de connexion maximal (cc) Maximum recommandé
Longueur des tubes (mètres)
Diamètre des tubes   1/8 po 1/4 po 3/8 po 1/2 po 1-1/2 po
Cellules à débit ultra faible 2 1 0,15
Cellules à faible débit 30 4,2 1,1 0,5
Cellules à débit moyen 100 14 3,5 1,6
Cellules à débit élevé 300 42 10 4,7
Cellule à débit très élevé 1000 22
DryCal 1020 1700 1,5

Qu'est-ce que le facteur du capteur?

Le facteur du capteur est un nombre qui peut être intégré à certains modèles et qui multiplie le débit mesuré pour mettre à l’échelle certains types d’étalonnage. Le facteur du capteur est une fonctionnalité pratique qui offre aux consommateurs effectuant l’étalonnage des contrôleurs de débit massique ou autres instruments de mesure avec un gaz non conventionnel, des mesures mises à l’échelle pour compenser l’étalonnage qui est fait avec un gaz non conventionnel. Des précautions doivent être prises afin de toujours vérifier que le facteur de mise à l’échelle soit réglé adéquatement et nous recommandons de toujours replacer le facteur de mise à l’échelle à la valeur 1 lorsque l’étalonnage est terminé.

Quelle la formule de calcul manuel pour le Defender 520 afin d'obtenir des formules de lectures standardisées?

Corrections STP utilisées par les unités DryCal®

Vs = Vf  x  (Pg/760)  x  ((273,15+Tk)/ (273,15+Tc))

où : Vs = le débit corrigé selon des conditions normales
Vf = lecture du débit volumique
Pg = pression du gaz (mmHg)
Tc = température du gaz en degrés Celcius
Tk = température de normalisation en degrés Celcius

Quel est l'utilité du test d'étanchéité intégré?

Notre test d’étanchéité intégré est une mesure de contrôle de la qualité. Ce n’est cependant pas un produit de diagnostique complet, il est possible que votre appareil réussisse ce test, mais vous devrez quand même faire appel à Mesa pour confirmer de nouveau la spécification de votre appareil.

Essentiellement, le test d’étanchéité évalue si la cellule a conservé son intégrité d’origine ou non. En d’autres mots, l’échec à un test d’étanchéité signifie que quelque chose ne va pas avec l’appareil, ce qui entraîne des problèmes de fuite anormale du gaz évalué. D’un autre côté, la réussite d’un test d’étanchéité n’est pas la « preuve » que le système fonctionne parfaitement.

La réalisation d’un test d’étanchéité prend du temps, et devrait être faite sur une surface stable, sans vibration. En cas d’échec, vous pouvez reprendre le test sur une surface plus solide.

Le test d’étanchéité est une façon simple dont vous disposez pour vérifier si votre appareil présente une fuite qui nécessite une attention immédiate. Mesa vous recommande d’effectuer un test d’étanchéité une ou deux fois par année seulement, soit entre les moments où vous envoyez votre appareil pour un entretien à notre installation ISO 17025.

Pourquoi mon appareil de la série Metrology affiche une température différente que celle mesurée dans mon laboratoire?

Il est normal que votre appareil de la série Metrology affiche une température qui diffère de la température mesurée dans votre laboratoire. Nos étalonneurs mesurent la température réelle du gaz qui entre dans le cylindre d’écoulement. Il s’agit de la température pour laquelle la lecture volumétrique doit être normalisée afin de donner des lectures précises. La température de la pièce ou la température originale du gaz ne sont pas importantes en soi, contrairement à la température réelle du gaz dans le cylindre.

Lors d’une utilisation normale dans un laboratoire offrant un bon niveau de stabilité, l’appareil peut indiquer une température légèrement supérieure à la température du laboratoire en raison de son mécanisme de chauffage interne. Il s’agit d’une effet normal qui peut être minimisé en évitant de charger la batterie lors de la réalisation de lectures critiques. La batterie devrait être chargée pendant la nuit avant d’utiliser l’appareil afin que le surplus de chaleur émis par le chargeur n’affecte pas les mesures de débit. Lorsqu’elle est complètement chargée, la batterie peut quand même rester branchée à la source d’alimentation. Pour les lectures les plus critiques (au-delà des spécification), l’instrument peut être utilisé seulement avec la batterie.

Pourquoi mon piston semble être « collé » ou reste immobile?

Plusieurs raisons peuvent expliquer pourquoi le piston primaire de votre étalonneur Mesa n’arrive pas à s’élever dans la cellule d’écoulement, ou semble « coller » à la cellule d’écoulement (ne redescend pas au bas de la cellule d’écoulement après une lecture de débit) :

Possibilité no 1 : La batterie
La batterie de votre produit Mesa pourrait être trop faible pour permettre l’ouverture de la valve interne, qui relâche le piston de sa position haute dans la cellule d’écoulement lorsque la mesure de débit est terminée.

Si le problème persiste après la recharge de la batterie, celle-ci doit probablement être remplacée. Veuillez retourner votre appareil à Mesa afin de faire remplacer votre batterie. Ou, il est peut-être temps d’étalonner votre débitmètre Mesa, nous remplacerons la batterie sans frais tel que prévu dans notre procédure de recertification.

Possibilité no 2 : Présence de particules ou de corrosion
L’intérieur de la cellule d’écoulement de votre produit Mesa peut devenir « sale » avec une accumulation de particules telles que de la poussière, ce qui peut affecter le libre mouvement du piston dans la cellule d’écoulement. Ou, si votre étalonneur Mesa a été exposé à des gaz corrosifs, il est possible qu’un nombre indéterminé de pièces ou de mécanismes internes soient attaqués par la corrosion.

Débranchez votre produit Mesa de la source de gaz et placez-le alternativement à l’envers puis à l’endroit à quelques reprises. Si le piston ne se déplace pas librement et doucement dans la cellule d’écoulement, il est probable que le piston et/ou l’intérieur de la cellule d’écoulement aient été affectés par les particules ou les gaz corrosifs. Retournez votre produit à Mesa pour une recertification en usine.

Possibilité no 3 : La lumière du soleil
Si votre produit Mesa est utilisé à l’extérieur et exposé directement aux rayons du soleil, les capteurs infrarouges peuvent être affectés, ce qui peut donner l’impression que le piston « colle » dans la cellule d’écoulement ou ne bouge pas du tout.

Recouvrez simplement la cellule d’écoulement avec du papier ou avec vos mains lorsque la mesure du débit est effectuée directement sous les rayons du soleil, cela devrait résoudre le problème.

Prenez note que le Definer 220 est souvent utilisé pour effectuer des vérifications de moniteurs de surveillance environnementale, sur le terrain, et c’est pour cette raison qu’il est muni d’une « pellicule de protection solaire » ajoutée sur la parois intérieure de la cellule d’écoulement.

Par contre, les étalonneurs primaires Mesa, tels que le Defender, la série Met Lab Series, ou notre fin de série DC-Lite, DC-2 et DC-1, n’ont pas été conçus pour un usage extérieur, et ne possèdent pas de pellicule de protection solaire. Si vous utilisez l’un de ces modèles régulièrement à l’extérieur directement sous les rayons du soleil, vérifiez avec Mesa pour savoir s’il est possible d’installer une pellicule de protection solaire lors de votre prochaine recertification annuelle.

Possibilité no 4 : La valve
La valve est peut-être défectueuse. Si c’est le cas, le bruit normal de la valve est soudainement inaudible (ne pas confondre le bruit normal de la valve avec le son plus discret de l’électrovanne). Cela pourrait être causé par une batterie trop faible ou complètement déchargée, ou il pourrait s’agir d’un problème mécanique. Retournez votre appareil à Mesa pour une procédure de recertification ou pour une réparation de base si votre dernière recertification a été effectuée il y a moins d’un an (voir la section « Batterie » ci-dessus).

Possibilité no 5 : Application
Est-ce qu’il y a une source de débit attachée à votre produit Mesa? Pour une application nécessitant une aspiration, le raccord d’entrée de votre appareil Mesa (raccord à pression) devrait être ouvert à l’air ambiant, alors que le raccord de sortie doit être fixé à la source de débit au moyen d’un tube. Pour une application à pression, l’élément de sortie (le raccord d’aspiration) doit être ouvert à l’air ambiant, alors que le raccord d’entrée devrait être fixé à la source de débit au moyen d’un tube.

Quel est le délai à prévoir pour une procédure de service?

Mesa Labs est le seul centre de service autorisé pour nos produits aux États-Unis. TPF Control à Wijchen, aux Pays-Bas (www.tpf-control.nl/contact.html) est aussi autorisée à faire l’entretien des produits de Mesa Labs tels que les DC-1 et DC-2 le DC-Lite, le Definer 220, ainsi que les produits Mesa Defender 510 et 520 en Europe.

Alors que nous ne pouvons pas garantir une date de retour spécifique, notre délai d’entretien normal est généralement de 10 jours ouvrables à partir de la date de réception de votre appareil Mesa, jusqu’au jour où nous retournons le produit.

Un service de livraison accéléré (appelé le service 48 heures) est disponible pour les produits DryCal® Defender 510/520, Definer 220, DC-Lite, DC-1, et DC-2 moyennant des frais supplémentaires. Le service accéléré vous permet de recevoir votre appareil en 2 jours ouvrables à partir du moment où votre produit DryCal® arrive à notre installation jusqu’à ce qu’il vous soit retourné (sauf les samedis, dimanches, les jours fériés, les vacances d’été et les variations en raison du traitement administratif des formulaires). Par exemple, si nous recevons un appareil le lundi, il vous sera retourné le mercredi.
Si nous ne sommes pas en mesure de respecter notre engagement de 48 heures pour des raisons internes, vous serez informés le plus tôt possible et ne serez facturé que pour le service de livraison régulier. Vous n’aurez qu’à payer les frais de services réguliers et les frais de livraison associés pour le retour de votre appareil.

Souvenez-vous que Mesa ne débutera pas les travaux sur votre produit tant que tous les formulaires administratifs, les approbations de prix et les détails de paiement n’auront pas été réglés. Les délais requis pour régler ces procédures sont indépendant des délais techniques d’entretien. Votre collaboration pour fournir tous les documents nécessaires et/ou les approbations à Mesa permettront de réduire le temps de traitement.

Quelles sont vos heures d'ouverture?

Nous sommes ouverts du lundi au vendredi, de 8h00 à 16h30 HNE.

Quelle est votre politique de remboursement?

Tous les articles doivent être retournés dans leur condition originale d’achat et inutilisés dans les 30 jours suivants la date de l’achat. Étant donné que les appareils DryCal sont des instruments de précision fabriqués pour effectuer des tâches de tolérance étroite et que nous fabriquons les appareils à la main sur commande, les produits DryCal retournés chez Mesa dans un délai de plus de 30 jours de la date de l’achat entraîneront des frais de retour de 30% de la valeur de l’article, afin de nous permettre de couvrir des frais subséquents de remise à neuf et de réétalonnage du produit, qui sont des procédures relativement complètes, ainsi que les coûts de traitement du retour d’un produit qui a été fabriqué sur commande. Nous n’accepterons aucun retour après un délai de 90 jours.

Tous les accessoires compris dans l’envoi d’origine doivent aussi être retournés (par ex. les manuels, garanties, les sceaux de sécurité, etc.). Nous inspecterons tous les articles retournés et accorderons un remboursement partiel si les emballages ont été ouverts ou si les articles ont été utilisés. Si le retour est causé par une erreur de notre part, nous rembourserons le coût de la marchandise et les frais de livraison.

Votre remboursement vous sera envoyé dans les quatre semaines suivant le retour de votre marchandise. Dans la plupart des cas, vous recevrez votre remboursement dans un délai plus court, mais nous estimons la procédure complète à quatre semaines en raison de la livraison de la marchandise (jusqu’à 14 jours), l’inspection du produit à notre installation (jusqu’à 5 jours ouvrables) et du traitement par votre banque ou votre compagnie de carte de crédit (jusqu’à 5 jours ouvrables). Nous vous enverrons un e-mail comprenant toutes les informations concernant votre remboursement, et nous effectuerons le remboursement par la même méthode que vous avez utilisé pour faire votre achat.

Vous n’avez pas trouver la réponse à votre question?